COMMUNIQUE DE PRESSE 7 DU GHPSO – COVID 19

Le GHPSO est pleinement mobilisé depuis le 25 février 2020 pour faire face à l’épidémie du Covid-19.

A ce jour, jeudi 16 avril 2020, le GHPSO s’est adapté pour assurer la prise en charge des patients suspects ou confirmés dans de nouvelles unités dédiées à leur accueil :
Au 25 mars, 93 lits spécifiques étaient ouverts sur les deux sites :

  • 62 sur le site de Creil,
  • 31 sur le site de Senlis.

En parallèle, et conformément aux indications nationales, le service de réanimation du GHPSO a étendu ses capacités d’accueil pour arriver à 28 lits.

A l’heure actuelle, où semble poindre un plateau épidémique relatif, ce capacitaire est installé et stabilisé pour cette prise en charge. Ces organisations d’exceptions sont en place pour répondre aux besoins sanitaires de la population atteinte du Covid-19 et le resteront au moins jusqu’au 31 mai 2020.

Le circuit court des urgences de Creil, mis en place depuis le 10 mars 2020 pour l’accueil des patients qui pouraient être atteints de Coronavirus a déjà reçu 940 patients. Du fait d’un passage important tous les jours et de son ouverture certains week-ends, il a été déménagé dans des locaux plus vastes, permettant de meilleures conditions de consultations. Comme depuis le début de l’épisode, les patients doivent se présenter directement aux urgences. Ils y sont enregistrés et dirigés le cas échéant vers cette consultation placée sous la responsabilité des infectiologues de l’établissement.

Le GHPSO fait par ailleurs face sur son site de Senlis à une situation difficile au sein de ses trois services d’EHPAD. Plusieurs cas sont apparus et, afin d’enrayer la prolifération de la maladie et pour mieux prendre en charge les résidents, plusieurs mesures ont été mises en œuvre :
– Isolement individuel des résidents contaminés, en appliquant les mêmes règles de prise en charge et les mêmes protocoles d’hygiène que dans les services d’hospitalisation ;
– Regroupement des résidents atteints du Covid-19 au sein d’un secteur d’EHPAD ;
– Dépistage de la totalité des résidents ;
– Dépistage de la totalité des personnels intervenant à l’EHPAD ;
– Mise en place de tous les équipements nécessaires pour maintenir les résidents en EHPAD et transfert en unité Covid hospitalière dès que l’état de santé le nécessite.

L’établissement reste très vigilant sur cette situation et à l’aide d’une cellule de crise qui se réunit chaque semaine, adapte les modalités de suivi des résidents. Une vigilance identique est portée à nos unités de soins de longue durée (USLD), pour éviter la prolifération de la maladie.

Les familles sont tenues régulièrement au courant de la situation de leurs parents et proches ; et des tablettes permettent aux résidents de communiquer avec leur famille pour conserver un lien important et salutaire.

Le GHPSO et son pôle « gérontologie » met également à disposition des autres établissements gériatriques du territoire une permanence d’une gériatre Référent Territorial. Celle-ci est sollicitée par ces établissements, pour répondre aux questions relatives à l’organisation de ceux-ci face à la crise épidémique. Ce soutien essentiel permet de réguler sur des établissements où la présence médicale est parfois parcellaire des situations difficiles dans la prise en charge et pour contenir l’épidémie pour les personnes fragiles.

Par ailleurs, et depuis le 6 avril 2020, le GHPSO s’est doté des équipements nécessaires pour réaliser, sur le site de Creil, jusqu’à 80 tests covid par jour en semaine, et près de 40 le week-end. Ce nouvel appareil permet d’obtenir plus rapidement des résultats permettant de mieux renseigner patients et personnels qui seraient testés, et dans un délai beaucoup plus court. Cette nouvelle adaptation montre la capacité de l’établissement à faire front.

Face à cette crise sanitaire qui n’a aucun précédent, et qui dure depuis de longues semaines au GHPSO, l’ensemble des professionnels assure, avec motivation, ténacité et une résilience sans cesse renouvelée, cette mission de service public qui lui tient tant à cœur. Les bénévoles et la réserve sanitaire permettent également de prendre en charge les patients dans de bonnes conditions, et nous les en remercions.

Depuis le premier jour de la crise, et, alors que les approvisionnements sont sous tension sur l’ensemble du territoire, le Groupe Hospitalier assure chaque jour à l’ensemble de ses professionnels les équipements de protection individuelle sécurisés nécessaires. Chaque semaine de nouvelles sources sont trouvées, permettant de pouvoir anticiper toute situation de pénurie. Ces dispositifs, masques, sur-blouses, tabliers ou charlottes sont obtenus à flux réguliers, et les patients peuvent ainsi être pris en charge dans les conditions requises par les autorités sanitaires. Nous remercions d’ailleurs tous les établissements et commerces qui ont fait montre de solidarité envers nos deux sites, permettant de renforcer nos stocks.

Une solidarité incroyable s’exprime par ailleurs au bénéfice du GHPSO par le bais de messages sur Solidarite@ghpso.fr. Dons alimentaires, dons de matériels, dons d’équipements, proposition de bénévolat ou nombreux messages de soutiens, font chaud au cœur de l’ensemble des professionnels. Les petits gestes comme les plus grands sont bien reçus par les agents qui en sont fortement reconnaissants.
Actuellement des dons de tissus nous sont proposés pour réaliser des sur blouses, et quelques couturières se sont portées volontaires ; n’hésitez à nous contacter pour nous aider.
Une fois la période épidémique terminée, le GHPSO adressera un chaleureux message à l’ensemble de ces donateurs et soutiens.
Par ailleurs mille merci aux enfants qui nous adressent dessins et œuvres, ceux-ci seront affichés dans les halls de Senlis et Creil et au sein des services. Ces petits messages sont autant de baume au cœur des hospitaliers.

Enfin il est important de noter que l’établissement reste fermé aux visites comme exposé précédemment.

Notre message pour l’ensemble des personnes devant se rendre sur l’établissement reste le même : respectez les gestes barrières et les règles d’hygiène demandées par les autorités sanitaires.
Pour tous les autres et jusqu’à la fin du confinement, merci de nous aider en restant chez vous pour vaincre cette épidémie.

Le plan blanc reste activé jusqu’à nouvel ordre pour l’ensemble de l’établissement.

La Direction