Qui sommes-nous

Notre institut accueille des apprenants qui se destinent à la filière aide – soignante en formation complète ou partielle.

L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R. 4311-3 à R. 4311-5 du code de la santé publique.
Dans ce cadre, l’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes.
Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins.
L’aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.
Travaillant le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l’aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

Le projet pédagogique a pour finalité l’affirmation du positionnement professionnel de chacun des apprenants résultant d’une réflexion personnelle et professionnelle. Il concourt au développement de l’identité professionnelle et à l’épanouissement personnel de l’apprenant.

La formation a pour but de faire acquérir à l’apprenant toutes les compétences attendues pour l’exercice professionnel et conformément au référentiel de formation.

L’approche par compétences constitue la principale orientation de la formation des apprenants à l’institut de formation des aides-soignants.

Les activités pédagogiques visent l’acquisition des compétences dans un processus de réflexion qui favorise le questionnement de l’apprenant sur ses capacités à écouter, observer, accueillir, comprendre, interroger sa pratique, chercher du sens, transmettre et fédérer des savoirs en situation de travail.

Les compétences sont abordées au travers de ces différentes sphères :

  • Cognitive : tenir compte de ses représentations des situations professionnelles
  • Affective : s’impliquer dans un travail sur la connaissance de soi, son implication et son positionnement
  • Sociale : S’inscrire dans son environnement
  • Culturelle : mobiliser des valeurs personnelles et professionnelles
  • Pratique : acquérir une pratique professionnelle intégrant toutes les dimensions de la compétence visée.

L’architecture de la formation est modulaire et facilite l’intégration des apprenants en cursus partiel. Elle accueille des apprenants aux multiples profils comme le prévoit le décret du 22 octobre 2005.

La valeur souveraine qui sous-tend le projet pédagogique est intimement liée au respect de l’Être Humain dans ses dimensions physiques, psycho-affective, sociale et spirituelle.

  • L’équité
  • Le partage
  • L’engagement
  • Le réalisme
  • La responsabilité